Juillet-1939

Cahier n°37

1er juillet

Enterrement du pauvre H. Rapin. Sue et moi avons prononcé les discours. Il était représentatif d’une époque.

En passant par le bd. Montparnasse aperçu sous son voile la silhouette du Balzac que Zay a inauguré dans l’après-midi. La silhouette sous le voile n’est pas très différente de la silhouette dévoilée. C’est une belle esquisse. Ce n’est pas statue de place publique. Et c’est un douloureux exemple de cette époque où l’on a trop tendance à commencer par la fin.

Jugement du concours de Rome de Musique. L’Académie a confirmé le jugement de la section. Parmi les cantates il y en avait une d’un nommé Launay particulièrement insignifiante, - avis général d’ailleurs. J’en parle avec Rabaud. Il me dit qu’à son avis elle est une des meilleures…Il juge un peu trop uniquement en pédagogue.

Lily sortie chez les Pontremoli. Conversation avec Marcel[1]. Il ne peut plus se voir au conservatoire. Le vide de ce qui se fait dans les classes – composition, [ ?]- Rabaud me disait hier : « les jeunes gens ne connaissent pas assez de musique ». Alors que leur apprend-on au conservatoire ? Des règles, des formules. Mais les classes se passent surtout en bavardage.

2 juillet

Feu d’artifice merveilleux à Versailles, avec les Patrice Bounet ? Il y avait les Pontremoli, Hüe, Tournaire. Fête sur l’eau. Grand bassin de Neptune. Je remarque une fois de plus le désaccord, quoi qu’on dise, entre la sculpture et l’architecture. Autant la seconde est grande, autant la première est insupportable. Influence néfaste de Lebrun.

Après-midi, visite chez la Comtesse Greffulhe où je rencontre la Comtesse de Caraman-Chimay. Puis en allant à Versailles, passé chez les Schn[eider] où je rencontre M. des Isnards et vois une femme, une certaine Madame Lopez, d’une grande beauté. Tête orientale. La véritable Sulamite du Cantique des Cantiques. Lily[2] était pendant le dîner, à côté de Boschot. Il lui a dit que Rabaud en voulait à Marcel[3] parce qu’il avait conduit une fois l’orchestre, chez Mateaux ?, il y a deux ans ! Rancune de vieux cheval. Ce n’est pas ça, être un bon directeur.

 

Note insérée au 28-29 juillet

Elèves en Amérique pour l’Expo.

Echange d’élèves comme pour Londres.

                             _____________________________________

Le paiement des bourses de vacances et des prix – (célérité). Quel moyen ?

Démarche avec élèves Que faire pour retrouver l’autonomie ?

(Arrêté du 8 juin 1939), paiement sur avance de matériel.

Indemnité de caisse pour M. Ly. [ ?]

                             ______________________________________

Legs Roadeson

Legs Caminao. M. Mortier admi. Judiciaire, 22 rue Saint-André des Arts

                              ______________________________________

Réformes et créations nouvelles à l’Ecole

                             _______________________________________

Professeur de dessin. Lemagny. Cami. Tondu. Couturat (1925)

Professeur de sculpture. Niclausse . Guerret.

M. Guérin.

                             ___________________________________

Mesures en cas de mobilisation

                            __________________________________

Date du Conseil supérieur 10 ou 11 juillet

Crédits de 15000frs indispensables pour augmenter prix des séances et des modèles.

Beau [?] des Massiers. 10-11-12

Subvention d’ateliers extérieurs.

Chaumont sur Loire.

 

[1]     Marcel Landowski ;

[2]     Amélie Landowski.

[3]     Marcel Landowski.